Cas d'utilisation

Étude fonctionnelle :

L'analyse des besoins repose en grande partie sur l'étude des cas d'utilisation (use case en anglais).
L'approche par les cas d'utilisation permet d'appréhender le domaine à automatiser de l'extérieur, du point de vue de l'utilisateur et des fonctionnalités attendues.

Principaux concepts liés au diagramme des uses cases

Cas d'utilisation

Un cas d'utilisation correspond à une fonctionnalité d'un système logiciel permettant de produire un résultat (une utilisation). Chaque cas est basé sur un scénario décrivant les interactions entre utilisateur et système.

Représentation :
Un cas est décrit par une phrase indiquant son utilisation, et représenté dans une ellipse

Acteur

Un acteur est une entité externe au système, interagissant avec lui, et ayant un rôle particulier. Un acteur peut être une personne physique, un groupe de personnes, ou une entité dématérialisée (comme un système par exemple).

Représentation :
L'acteur est nommé et représenté par un personnage

Association

Une association est un lien entre un acteur, et un cas d'utilisation : elle caractérise l'utilisation.
L'association peut dans certains cas, porter des cardinalités sur chacunes de ses branches.

Extension

Une extension est une association entre 2 cas d'utilisation : elle est utilisée si un cas d'utilisation A peut être complété, ou étendu par un autre B, éventuellement sous certaines conditions. Dans ce cas, le cas B étend le cas A.

L'extension est représentée par une flèche mentionnant le stéréotype «extend»

Dans l'exemple suivant, le client aura la possibilité de vérifier la disponibilité des produits, au moment de passer sa commande. La vérification de disponibilité sera dans ce cas une extension possible du passage de commande.

Inclusion

L'inclusion est utilisée à partir du moment où un cas d'utilisation A met en oeuvre ou utilise un autre cas B. Dans ce cas, B est une extension de A.
Dans l'exemple qui suit, passer une commande nécessite de sélectionner au moins 1 produit.

L'inclusion est représentée par une flèche mentionnant le stéréotype «include»

Généralisation

La généralisation permet de mettre en oeuvre l'héritage entre cas d'utilisation. On dira qu'un cas A généralise un autre cas B, à condition que B soit un cas particulier (spécifique) de A.

Dans l'exemple suivant, la gestion de module client, et la gestion de module facturation sont des cas particuliers de gestion de module.

Regroupements

Méthodologie

  1. Identification des acteurs
  2. Identification des cas d'utilisation
  3. Identification des relations entre acteurs et cas d'utilisation
  4. Recherche des liens entre cas d'utilisation
  5. Représentation du diagramme des cas d'utilisation
analyse/usecase.txt · Dernière modification: 2017/08/09 16:33 (modification externe)
GNU Free Documentation License 1.3
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0